ATAL Vétérinaire

PRODUCTION, EFFICACITE ALIMENTAIRE, COUT ALIMENTAIRE, QUALITÉ DU LAIT, MAMMITES, REPRO, BOITERIES, …

VOUS VOULEZ PROPOSER A VOS ÉLEVEURS LA RÉSOLUTION DE LEURS PROBLÈMES D’ÉLEVAGE RÉCALCITRANTS :
INTERVENTIONS EN RÉFÉRÉ
AUCUNE VENTE NI DE MÉDICAMENT, NI DE PRODUIT
NI FOUILLES NI ÉCHOGRAPHIES.

VOUS VOULEZ PROPOSER AUX ÉLEVEURS UN NOUVEAU SERVICE : AIDE A LA MISE EN PLACE ET AU DÉVELOPPEMENT
“LE SUIVI DE LA MARGE BRUTE DE LA FERME LAITIÈRE”

MISE EN PLACE ET DÉVELOPPEMENT :

  • Le service sera opérationnel en 5 mois
  • Au moins un veto de la clinique doit suivre l’ensemble des 7 journées de mise en place avec comme objectif de s’approprier la méthode ATAL et de penser « marge brute ».
  • 6 élevages audités sur la période.
  • 6 visites de traite avec enregistrement VADIA (facultatif)
  • 1 de ces 6 élevages sera suivi :
    • 6 visites :
      • mise en place de la récupération de données.
      • mise en place des documents « suivi marge brute ».
      • réalisation de la visite.
      • compte rendu de visite.
    • Méthodes de Récupération
      • inventaires
      • données repro.
      • données contrôle laitier.
    • Les documents utilisés dans le suivi marge brute.
    • Plan comptable «technique ».
    • bilan technico-économique marge brute.
  • Plan de com et lancement du service.
  • réalisation de la réunion éleveurs.

LE PROGRAMME (en rouge, les jours où je suis présent)

  • J-15
    • transmettre la liste de préparation de l’audit à l’élevage 1 (l’élevage qui sera suivi)
  • J0
    • transmettre la liste de préparation à l’élevage 2
    • En élevage
      • réalisation de l’audit initial « marge brute » et de la visite de traite vadia (facultatif) dans l’élevage 1
      • récupération des codes d’accès aux données techniques de l’élevage 1
    • Au bureau :
      • présentation à l’ensemble de la clinique
        • présentation d’ATAL
        • présentation de la réunion éleveur, faire venir les éleveurs de l’élevage 1
      • debriefing et compte rendu de la visite de l’élevage 1
  • J15
    • transmettre la liste de préparation à l’élevage 3
    • En élevage
      • Visite de traite (facultatif) et audit « marge brute » dans l’élevage 2
    • au bureau
      • Mise à jour de l’inventaire de l’élevage 1
      • préparation de la visite de suivi de l’élevage 1
      • familiarisation logiciels
      • debriefing et compte rendu élevage 2
  • J30
    • La veille, préparation et envoie des listes à l’élevage 1
    • En élevage
      • Réalisation de la visite de suivi « marge brute » dans l’élevage 1
      • Visite de traite et Audit « marge brute » dans l’élevage 3
    • Au bureau
      • Debriefing visite et audit du jour, compte rendu pour l’éleveur
      • Méthode de récupération de la repro pour tous les types de fonctionnement d’élevage
  • J45 : transmettre la liste de préparation de l’audit à l’élevage 4
  • J60
    • La veille, préparation et envoie des listes à l’élevage 1
    • Réalisation visite élevage 1
    • Réalisation audit et visite de traite élevage 4
    • Débriefing visite et audit, Compte rendu
    • Méthode de Récupération des contrôles laitiers pour tous les types de fonctionnement d’élevage
  • J75 : transmettre la liste de préparation de l’audit à l’élevage 5
  • J90
    • La veille, préparation et envoie des listes à l’élevage 1
    • Visite élevage 1
    • Audit et visite de traite élevage 5
    • Debriefing
    • Préparation com
      • La clinique propose un nouveau service :
        « le suivi marge brute de l’atelier lait »
  • J105 : transmettre la liste de préparation de l’audit à l’élevage 6
  • J120
    • La veille, préparation et envoie des listes à l’élevage 1
    • Visite élevage 1
    • Audit et visite de traite élevage 6
    • debriefing
    • Préparation réunion éleveur
    • Lancer la com
  • J150
    • La veille, préparation et envoie des listes à l’élevage 1
    • Visite élevage 1
    • Debriefing
    • Réunion éleveurs

 

AU FINAL :

Chaque élevage est unique dans ses caractéristiques et son fonctionnement.

Chaque élevage voit sa situation et son environnement évoluer en permanence.

 

  • le vétérinaire « marge brute » doit toujours comprendre ce qui se passe.
  • C’est un poste où tu travailles en « live ».
  • C’est un poste où tu n’es pas dans l’urgence. Il faut prendre le temps de l’analyse et de la réflexion. L’éleveur n’a, en général, les propositions que dans le compte rendu de visite.
  • la moitié de la réussite relève d’une logique commune à tous les élevages : la méthode ATAL utilise cette logique.
  • L’autre moitié de la réussite relève de la maitrise de forces extérieures à l’élevage qu’on peut prévenir, surveiller, et gérer : la méthode ATAL les a répertoriées…